Club Nautique de Limoges

LE COUP D'AVIRON

Pour déplacer son bateau le rameur effectue un mouvement cyclique comprenant deux phases principales (la phase d'appui et la phase de replacement) reliées entre elles par deux éléments de transition (le dégagé et la prise d'eau).

LA PHASE D'APPUI

Cette phase a pour objectif le déplacement de l'embarcation. Elle commence dès que la palette est totalement immergée et se termine lorsque celle-ci est hors de l'eau (dégagé).

Cette phase est caractérisée par :

  • une poussée continue des membres inférieurs
  • une ouverture progressive de l'angle tronc – cuisses
  • une traction des membres supérieurs

L'efficacité de cette phase dépend de :

  • la force employée
  • l'amplitude d'action
  • la vitesse d'exécution
  • l'accélération du mouvement

Réalisation :

  • les palettes sont correctement immergées
  • les deux jambes poussent instantanément
  • le tronc a une ouverture limitée
  • les bras et avant-bras sont alignés et proches de l'horizontale
  • la poussée des jambes est dynamique et continue
  • le tronc s'ouvre régulièrement
  • les bras interviennent dynamiquement dès que les mains passent les genoux
  • les poignées des avirons ont une trajectoire horizontale
  • les jambes sont en extension
  • la ligne des épaules est en arrière du bassin
  • les palettes sont encore immergées
  • le tronc reste en soutien

Exigences particulières :

  • les jambes travaillent symétriquement dans un plan vertical
  • le tronc se déplace dans l'axe
  • les épaules sont à la même hauteur
  • la poignée est tenue par la main sans crispation
  • les palettes sont verticales et immergées
LE DEGAGE

Cette action délicate à effectuer est la transition entre la phase d'appui et la phase de replacement.

Le dégagé consiste à sortir les palettes de l'eau sans perturber l'équilibre ni freiner le bateau.

Réalisation :

  • les palettes sont sorties de l'eau par un abaissement des poignées
  • les palettes sortent de l'eau verticalement
  • le tronc reste en soutien
  • les palettes sont mises à plat

Exigences particulières :

  • les jambes restent allongées
  • les épaules sont en arrière du bassin
  • les palettes sont mises à plat en limitant la flexion des poignets
LA PHASE DE REPLACEMENT

Cette phase commence dès que la palette est sortie de l'eau et se termine lorsque la palette est de nouveau immergée.

Le rameur passe de la position «sur l'arrière» à la position «sur l'avant».

Elle a pour objectif de préparer un appui efficace tout en limitant la perte de vitesse de la coque et en favorisant la récupération du rameur.

Cette phase est caractérisée par :

  • une extension des membres supérieurs
  • une fermeture progressive de l'angle tronc – cuisses
  • une flexion contrôlée des membres inférieurs

L'efficacité de cette phase dépend de :

  • la coordination du placement des différents segments
  • du contrôle gestuel

Réalisation :

  • le tronc se positionne progressivement après le replacement des bras
  • les jambes fléchissent à vitesse régulière et contrôlée
  • le croisement des mains s'effectue main gauche au-dessus de la main droite et main gauche devant la main droite
  • le tronc atteint sa position optimale avant la fin du replacement
  • les palettes ont une trajectoire horizontale et proche de l'eau
  • les palettes sont en position verticale avant la fin du replacement

Exigences particulières :

  • le tronc reste dans l'axe
  • les mains sont continuellement en mouvement
  • les poignées suivent une trajectoire horizontale
  • les différents placements s'enchaînent de manière fluide et contrôlée favorisant le relâchement donc la récupération.
LA PRISE D'EAU

C'est la transition entre la phase de replacement et la phase d'appui.

La prise d'eau consiste à immerger les palettes sans perturber l'équilibre ni marquer de temps d'arrêt.

La qualité de sa réalisation est déterminante pour la suite.

Réalisation :

  • sur l'avant, les tibias sont verticaux, le tronc est près des cuisses, les bras sont allongés
  • les palettes sont immergées par une ouverture de l'angle bras tronc

Exigences particulières :

  • il ne doit y avoir aucun temps d'arrêt
  • le regard du rameur est tenu à l'horizontale

Source: www.avironfrance.fr

NOUS CONTACTER
Base Nautique de Limoges
10, rue Victor Duruy
Port du Naveix
87000 Limoges
Tel: 06 78 75 89 33
Mel: Nous écrire
HORAIRES
Aujourd'hui :

Jeunes & compétiteurs : 18h-20h Renforcement musculaire

Tous les horaires
ECOLE FRANCAISE D'AVIRON

Le Club Nautique de Limoges est labellisé Ecole Française d'Aviron 1 étoile

AVIRON FRANCE